Lifestyle

Voyager en Polynésie Française

10 juillet 2020
Voyage en Polynésie Française

La Polynésie en bref

triangle polynesienLa Polynésie Française est située dans l’Océan Pacifique sud dans le triangle polynésien délimité par la Nouvelle-Zélande, l’Ile de Paques et Hawaii. On recense près de 300 000 habitants répartis sur 118 îles et atolls (dont environ 80 habitées) qui forment les 5 archipels : la Société (dont Tahiti), les Marquises, les Tuamotu, les Gambiers et les Australes. La capitale est Papeete (prononcé Papé-é-té) qui se situe sur Tahiti. La langue officielle est le français et la langue natale est le reo ma’ohi.

drapeau PF

Elle est considéré comme une Collectivité d’Outre-Mer (COM) et par conséquent, possède son drapeau, son hymne, son gouvernement et son président. Par conséquent, nous avons notre propre fonctionnement : social, politique et économique. Le tourisme et la perliculture sont les principales activités de nos îles.

 

 

Aller en Polynésie

Quand ?

Malheureusement, le soleil ne brille pas toute l’année ! Il existe deux périodes :

  • inondation tahiti

    Aéroport de Tahiti (FAA’A) – actu.fr

    La saisons des pluies de novembre à mars :

C’est la période la plus chaude où les journées se rallongent. Dans la culture polynésienne, c’est « Matari’i i nia » qui est synonyme d’une période d’abondance et de fertilité. Durant la saison des pluies, qui est aussi la période cyclonique, il peut pleuvoir plusieurs jours d’affilé et entrainer des innondations. La plus xxx est celle de 201 où Tahiti était quasi-sous les eaux . La période est difficile à supporter par les touristes : les températures avoisinent les 35°C et l’humidité est de quasi 100% ! C’est donc une période déconseillée si tu souhaites voir du soleil !

  • La saison sèche, d’avril à octobre :

C’est la période la plus fraiche, les températures descendent jusqu’à 20°C en plaine et jusqu’à 15°C dans les vallées et montagnes. Les journées sont plus courtes et c’est « Matari’i i raro », synonyme de période de disette. On ne reste pas à l’abri d’une averse de temps à autre, mais la période est plus propice au soleil qui brille et au ciel bleu.

Comment ?

French Bee Tahiti

Vol PPT/SF – French Bee

Le transport idéal est l’avion mais il y a aussi beaucoup de paquebots qui transitent sur Papeete et font le tour des îles.

Les 3 compagnies aériennes les plus utilisées par les touristes venant d’Europe sont :

  • Air Tahiti Nui : elle propose un trajet Paris (CDG) – Papeete avec une escale à Los Angeles
  • Air France : elle propose le même trajet Paris (CDG) – LAX – PPT
  • French Bee : elle propose un trajet Paris (Orly) – Papeete avec une escale à San Francisco

Durant les escales, vos bagages n’ont pas besoin d’être récupérer. Ils sont directement transféré sur Tahiti. Il faut compter environ 21 heures de vol et 3 heures d’escale aux Etats-Unis. Pour avoir essayer les 3 compagnies, j’ai un faible pour Air France et French Bee : je trouve les fauteuils plus confortables

Pour tout transit aux Etats-Unis, l’ESTA est indispensable ! Même si tu es en transit, tu passeras les douanes américaines et elles sont intransigeantes sur ce point. Tu peux faire ta demande sur le site officiel où l’ESTA est à 14$ et valable 2 ans.

Air Tahiti Nui et French Bee ont réalisé exceptionnellement des trajets indirects en passant par Vancouver ou la Guadeloupe ainsi que des trajets directs Paris – PPT durant l’épidémie de COVID-19, les Etats-Unis ayant fermé leur frontière. French Bee a d’ailleurs battu le record du monde du vol le plus long entre Paris et Papeete avec 16 129 kilomètres parcourus. Cependant, les vols directs ne devraient pas être maintenus après la crise.

Il existe cependant d’autres possibilités de rejoindre la Polynésie Française en passer par le Moyen-Orient et l’Asie. Tu as également les compagnies United Airlines ou Air New Zealand qui relient Papeete à partir des Etats-Unis ou de la Nouvelle-Zélande.

 

Vie pratique

Langue

La langue officielle est le français et la langue natale, le tahitien ou reo ma’ohi. La plupart des tahitiens ont un accent prononcé, parlent lentement et roulent les « r ». Beaucoup de familles tahitiennent continuent de parler couramment le tahitien et ont des difficultés à parler correctement la langue française.

A savoir également que le tutoiement, en Polynésie Française, est très courant. Ne t’offusques pas si je te tutoies, c’est la base de la vie polynésienne. Peu importe le « rang », la couleur, l’âge… c’est « tu » et le « vous » est banni des conversations quotidiennes

Devise

La monnaie utilisée est le franc pacifique (notée XPF ou FCP) et le taux de change est fixe par rapport à l’euro : 1 euro = 119,331742… francs

Pour faire simple : 1 euro = 120 XPF

Nous avons des pièces de 1, 2, 5, 10, 20, 50 et 100 francs. Depuis 2014, nous avons en circulation une nouvelle gamme de billets avec 4 thématiques différentes :

  • les billets de 500 XPF mettent en avant la flore
  • les billets de 1 000 XPF, la faune terrestre
  • les billets de 5 000 XPF, la faune aquatique
  • et le billet de 10 000 XPF, l’architecture polynésienne

Vous pouvez retrouver les informations sur le site de l’IEOM.

 

Sur place

Se loger

La Polynésie Française est une destination haut de gamme, notamment au vue du prix des billets d’avion. Depuis l’arrivée de French Bee, nombreuses sont les familles venues goûter aux saveurs des îles polynésiennes.

On compte encore aujourd’hui beaucoup d’hôtel, de 3 à 5 étoiles, qui offrent des prestations de luxe, en proposant notamment des nuitées dans un bungalow confortable et agréable. La particularité des bungalows résident dans les matériaux de construction qui sont essentiellement à base de végétal. Par exemple, les toits des bungalows ou « fare » (prononcé faré) sont à base de feuilles de pandanus séchées. Les bungalows sur pilotis sont les plus prisés et sont munis d’un sol en verre pour observer la biodiversité marine. Tu pourras également apprécier les prestations de groupes de danse et de chants durant le week-end au moment du dîner ou au petit-déjeuner.

Quand aux pensions de famille, elles sont moins couteuses et plus nombreuses dans les archipels éloignés. Elle propose une ambiance complètement différentes des hôtels. Elles offrent aux personnes comme toi l’opportunité de se rapprocher des familles polynésiennes et de la vie en Polynésie. Souvent, dans les îles, on peut par exemple partager un repas ensemble ou partir une journée à la pêche avec le gérant de la pension tout en profitant du dépaysement total.

Déplacements inter-îles

Les déplacements entre les îles se font essentiellement par avion. Air Tahiti est pour le moment la seule compagnie autoriser à transporter du public. Depuis la reprise des vols inter-archipel, elle rallie 47 îles, sur 80 habitées, sur une surface aussi vaste que l’Europe, soit 5,5 millions de kilomètres carré. Au départ de Tahiti, l’île la plus proche est Moorea, avec un vol de 7 minutes, et la plus éloignée est l’île de Mangareva dont le vol dure 3h30. Air Tahiti propose des pass dont les initinéraires permettent de découvrir plusieurs îles.

Les autres déplacements se font par bateau, notamment les plus petites îles et les atolls où il n’y a aucune piste d’atterrissage. Entre Tahiti et Moorea, une liaison permanente est assurée par deux compagnies maritimes, Aremiti (prononcé Arémiti) et Terevau (prononcé Térév-aou). Elles permettent aux habitants et travailleurs de l’île soeur de se rendre sans contraintes sur Tahiti. Il faut compter 30 à 45 minutes pour la traversée. Il existe également des croisières pour découvrir les îles de la Polynésie Française, voir des îles en dehors de la PF, et sont planifiées souvent un an à l’avance.

Se déplacer sur une île

Pour moi, l’idéal pour se déplacer sur une île est en voiture ou en scooter, notamment quand on est 3 ou plus. Il y a différentes agences de location de voitures un peu partout sur les îles et le prix n’est pas excessif. Cependant, et notamment sur Tahiti et Moorea, attention aux vols de scooter et aux embouteillages ! Il y a également les transports en commun. Ce sont essentiellement les locaux qui utilisent les bus. Je ne les conseillerai pas pour les touristes pour la simple raison qu’ils ne sont jamais à l’heure. Il est possible de vadrouiller à vélo. C’est très agréable dans les îles pour relier ton hôtel ou ta pension de famille au village. Je vois également beaucoup de touristes qui font de l’auto-stop et cela marche bien notamment dans les îles. Quant aux taxis, ils sont rarement utilisés même s’ils existent. Ils servent généralement de dernier recours lorsqu’on a ni voiture, ni scooter, ni bus… ni rien . Les tarifs des taxis sont très (trop ?) élevés et donc peu de personnes y font appel.

 

Ma sélection

Tahiti pour ses vallées luxuriantes

Rien de telle qu’une randonnée pour découvrir les vallées de Tahiti. Certaines sont accessibles sans guide et faciles à pratiquer. Je peux te proposer la randonnée de Vaipahi à Mataiea qui est assez sympa à faire avec les enfants. Il y a aussi la Fashoda sur Papeete ou encore les lavatubes sur Hitia’a. Pour les autres, je te conseille de faire appel à un guide, notamment pour découvrir les vallées de la presqu’île.

Rangiroa et Fakarava pour la plongée

Tous les passionnés de plongée connaissent la Polynésie. Les lagons de Rangiroa & Fakarava regorgent des trésors du monde aquatique. Tu rencontreras dans ces deux îles toute la faune du Pacifique Sud : de nombreuses espèces de requins, des raies-mantas, des dauphins… Rangiroa, c’est un aquarium naturel géant. Fakarava a été désigné réserve de biosphère de l’UNESCO. Les passes nord et sud font d’ailleurs parties des 5 plus beaux sites de plongée du monde !

Tikehau pour ses belles plages de sable rose

J’ai découvert cette île en 2014 et les paysages qu’offrent cette île sont juste WOUAAWW. C’est un dépaysement unique et sensationnel. Voir, tenir et sentir du sable rose dans mes mains, c’était juste incroyable.

***

& toi, quand as-tu prévu de sauter dans l’avion direction Tahiti ?

    Laisses-moi un commentaire :

    Instagram

    Suivez moi!

    shares