Instagram

Follow me !

Heiva I Tahiti Projet

Les Grands Costumes Traditionnels du Heiva I Tahiti 2018

7 août 2018
Grand Costume Traditionnel Heiva 2018 Chicky Tahiti

HÉÉÉÉÉ VOILÀÀÀÀÀ !

Pour la troisième année, je réussis à réunir à nouveau les groupes ayant concouru au Heiva ! Deux ans que je rassemble un danseur et une danseuse de chaque groupe pour effectuer cette séance le temps d’une matinée. En 2016, c’était uniquement les danseuses. & Pour moi, rien ne change… C’est toujours beaucoup de stress avant, une matinée complètement émerveillée et du boulot pour les jours suivants la séance :p

Le projet

Cette idée là, je l’ai eu en 2016 et je l’ai concrétisé la même année : mettre sur une même photo l’ensemble des Grands Costumes du Heiva.

À l’époque le Heiva n’était pas vraiment mis en valeur, on commençait à peine à s’y intéresser et à le médiatiser. Pourtant, je trouvais qu’il méritait mieux. Mieux que juste voir quelques costumes en photo, toujours les gagnants plus affichés et exposés que les « perdants ». & les Costumes et donc le savoir-faire méritaient mieux que quelques clics à la va-vite lors d’une soirée de concours.

Aujourd’hui, en y repensant, je suis tellement fière d’apporter chaque année le partage que chacun devrait mérité. En dehors de tout concours, c’est un échange que j’offre à quelques personnes de chaque troupe de pouvoir se rencontrer entre passionnés de ori Tahiti et de partager leur histoire et l’histoire de leur groupe respectif.

Les difficultés

Comme tout projet, rien ne se fait sans un minimum de difficultés… sinon, tout le monde ferait pareil 😉

Le nombre

Si l’an dernier je pensais ne pas réussir à rassembler 24 danseurs et danseuses sur une photo… comment vous dire que cette année a été un défi historique pour moi ?!

19 groupes de danse cette année ont concouru cette année sur le tahua To’ata et pour moi, c’était 38 danseurs et danseuses à mettre sur UNE SEULE photo… J’ai paniqué, j’ai beaucoup douté… Cette année a été la plus stressante, la plus galère des photos que j’ai jamais eu à faire de toute ma vie (sans déconner, ça stresse « grave »)

Le lieu

Au vu du nombre important de personne à réunir, il fallait donc trouver un lieu adéquat pour accueillir les 38 danseurs/euses ainsi que leurs accompagnateurs. J’ai donc cherché un lieu pour accueillir une cinquantaine de personnes, mais également un lieu où on pourrait faire la photo… et c’était pas gagné ! Mettre 40 personnes l’une à coté de l’autre pour une photo était et est, pour moi, tout simplement impossible. J’étais donc obligé de trouver un lieu où il y avait des bancs, ou quelque chose qui me permettait de les placer en deux lignes… la galèèèèrreeeeee !

Le lieu, c’est Lifeislove qui l’a trouvé (merci mon Chouchou !!!) et c’était bien notre dernier recours : la salle omnisport de l’AS Dragon ! Quand on l’a visité, la lumière était nickel et puis la place ne manquait pas pour accueillir toutes ces personnes…

Le jour J, c’était une vraie (re)galèèèreee ! La lumière était trop faible le matin (oui, on l’avait visité à 11h lol), des filets étaient descendu là où on avait prévu de faire les photos… bref, on a réussi à gérer la fougère quand même :p

Trouver des volontaires

Comme chaque année, nous avions demandé des volontaires pour représenter leur groupe. Cependant, certains chefs de groupe ont voulu choisir leurs « représentants » pour cette édition, ce que je comprends tout à fait puisque c’est leur travail que nous souhaitons mettre en avant. C’est pour cela que, par la suite, j’ai essayé de contacter l’ensemble des chefs de groupe afin de savoir s’ils souhaitaient choisir eux-même leurs danseur et danseuse pour la séance. La plupart ont répondu présents et certains se sont démenés pour réussir à les trouver la veille du jour J !

Les changements

S’il y a eu un gros changement pour moi cette année, cela a été de ne pas prendre de photo du podium cette année… même si j’ai longuement réfléchis et qu’avec Lifeislove, on se prenait encore la tête la veille et après la séance… Au final, je ne regrette pas de ne pas les avoir pris !

Pourquoi cette décision ? Tout simplement parce que le concours est fini. Le jury a délibéré depuis déjà quelques semaines. Nous connaissons les gagnants qui ont été applaudis et mis en avant plusieurs fois. De plus, cette séance et ce partage, je le souhaitais convivial où tout le monde serait sur un pied d’égalité… d’où ma décision de ne pas faire de photos des podiums. Je n’ai également pas séparé les groupes amateurs et professionnels pour les mêmes raisons.

J’espère que beaucoup respecteront ce choix.

Le respect

Aussi, après la matinée à me démener pour immortaliser ces costumes aussi beaux les uns que les autres, j’ai eu des retours négatifs cette année des danseurs et danseuses. Bah oui, il fallait bien que cela arrive…

  • les moqueries : que ce soit entre deux groupes ou vis-à-vis d’un représentant d’un groupe, sachez que ces comportements ne sont pas restés inaperçus et n’ont pas été apprécié par les danseurs et danseuses qui l’ont remarqué et me l’ont remonté. Aussi, si vous vous sentez encore en compétition, je vous recommanderez tout simplement de vous abstenir de partager ce moment avec nous. Merci à ceux qui me l’ont rapporté.
  • le non-respect de la prise des photos de groupe : c’est ce qui me concerne plus personnellement. En prenant ces photos sans notre accord et malgré plusieurs rappel à l’ordre, vous ne respectez pas notre travail & vous nous donnez une charge de travail supplémentaire.

L’an prochain, nous serons donc plus vigilants et plus stricts !

36 danseurs et danseuses

Au final, nous avons réussi à rassembler 18 groupes sur 19 pour ce projet grâce à la participation de nombreux chefs de groupe. Seul manquait le groupe de Parata et leur histoire de Anaa…

Les danseuses

Grand Costume Traditionnel Heiva 2018 Vahine Chicky Tahiti

Emi de Hei Tahiti / Giovannie de Heikura Nui / Salha de Natihau / Hinatea de Nonahere / Sheinehah de Nuna’a E Hau / Heipua de Ori I Tahiti / Vaimiti de Pupu ‘Ori Tamarii Vairao / Teina de Pupu Tuhaa Pae / Hainarii de Tahiti Hura / Lise de Fare Ihi no Huahine / Teumeretini de Tahiti Ia Ruru-tu Noa / Poeitihere de Tama no Aimeho Nui / Poeiti de Tamari’i Toahotu Nui / Hinateata de Te Ao Uri no Te-Ara-Hiti / Mata de Hei Rurutu / Taiana de Te Tiare no Beachcomber / Leila de Temaeva

Manque Geena de Teahinui qui est arrivé juste après et qui est sur la photo de groupe 🙂

Les danseurs

Grand Costume Traditionnel Heiva 2018 Tane Chicky Tahiti

Toriki de Te Tiare no Beachcomber / Pito de Teahinui / Mahana de Nonahere / Raimana de Natihau / Moekia de Tamari’i Toahotu Nui / Terai de Te Ao Uri no Te-Ara-Hiti / Teraiteitei de Nuna’a E Hau / André de Tama no Aimeho Nui / Teuarii de Tahiti Ia Ruru-tu Noa / Tepoeatahieva de Fare Ihi no Huahine / Manea de Tahiti Hura / Enoha de Pupu Tuhaa Pae / Thierry de Pupu ‘Ori Tamarii Vairao / Taumihau de Temaeva / Tamahei de Ori I Tahiti / Thomas de Heikura Nui / Manutea de Hei Rurutu / Terii de Hei Tahiti

Remerciements

  • Lise & Tepoeatahieva de Fare Ihi no Huahine
  • Mata & Manutea de Hei Rurutu
  • Emi & Terii de Hei Tahiti
  • Giovannie & Thomas de Heikura Nui
  • Salha & Raimana de Natihau
  • Hinatea & Mahana de Nonahere
  • Sheinehah & Teraiteitei de Nuna’a E Hau
  • Heipua & Tamahei de Ori I Tahiti
  • Vaimiti & son papa Thierry de Pupu ‘Ori Tamarii Vairao
  • Teina & Enoho de Pupu Tuhaa Pae
  • Hainarii & Manea de Tahiti Hura
  • Teumeretini & Teuarii de Tahiti Ia Ruru-tu Noa
  • Poeitihere & André de Tama no Aimeho Nui
  • Poeiti & Moekia de Tamari’i Toahotu Nui
  • Hinateata & Terai de Te Ao Uri no Te-Ara-Hiti
  • Taiana & Toriki de Te Tiare no Beachcomber
  • Geena & Pito de Teahinui
  • Leila & Taumihau de Temaeva

Merci à tous les chefs de groupes et accompagnateurs grâce à qui j’ai pu mené à bien ce projet et passer de bons moments : Titaina TUNUTU-CONTIOS, Tiare TROMPETTE, Matani KAINUKU & Mahilani, Hirohiti TEMATAHOTOA, Teraurii PIRITUA & Audrey, Alex FAUA & Sabrina, Tea RIVETA & Yasmina, Terema TOERE, Olivier LE NOIR, Adélina HANERE, Pascal TEVAEARAI, Vaihei PAEPAETAATA, Vetea TOATITI et Sandrine BRUNEL.

  • Reply
    Liza
    10 août 2018 at 22 h 49 min

    Idem belle initiative

  • Reply
    Lucien Pesquié
    7 août 2018 at 18 h 08 min

    Belle initiative et belle réalisation. Bravo Cindy et aux groupes de ce Heiva 2018.

Laisser un commentaire :

Partagez1,2K
Tweetez
Enregistrer
1,2K Partages