À l’heure où le Heiva des Écoles bat son plein sur la scène du Grand Théâtre de la Maison de la Culture, partons à la rencontre de Hinatea COLOMBANI. Elle dirige depuis 2008 l’école de danse Matehaunui, qui est devenu en 2015 le cœur du Centre Culturel et Artistique ‘Arioi à Papara.

En surfant sur Facebook, je suis tombée sur une image avec le thème du CCA ‘Arioi et j’ai voulu en savoir plus…

Comment Hinatea prépare le Heiva des Écoles ?

À la rentrée scolaire d’août, elle choisit un thème qu’elle présentera au Heiva des écoles. Pour elle, la définition du thème permet d’élaborer des ateliers, des présentations, des visites, ou des interventions de personnalités extérieures avec ses élèves.

Elle raconte :

Une année nous avons travaillé le thème de la légende de « Manuhere » (La légende de l’oiseau Manuhere en manque d’amour – Tetiaroa)  et les membres de l’association Manu sont venus partager un moment avec nous, afin de sensibiliser les élèves aux risques et problèmes que rencontrent les oiseaux. De plus nous avions pu visualiser avec quelques enfants, un couple de “U’UPA” (Ptilinopus purpuratus, oiseau endémique des îles de la Société) dans notre vallée à Papara.

Une autre année je voulais rendre hommage à Bobby Holcomb et que les nouvelles générations le rencontrent à travers nos ateliers et cours. On a eu l’immense chance cette année là, d’aller voir le documentaire au FIFO (« Bobby, le renouveau culturel polynésien » réalisé par Jeff Benhamza en 2015). Les élèves sont sortis remplis de joie et culturellement rassasiés. Ils pouvaient tous, y compris les plus petites, répondre à la question : qui était Bobby ?

L’année dernière c’est un thème plus personnel que j’ai travaillé avec les élèves, un thème rempli d’émotions. En effet, j’ai perdu ma grand-mère l’année dernière, c’était une année difficile émotionnellement, et je voulais exprimer mon amour à cette femme que j’admire tant et qui m’a beaucoup enseigné. Notre thème “L’amour à ma mère, l’amour à ma Terre” m’a permis de donner des pas, des gestes à ma douleur. Je voulais produire un spectacle en toute intimité pas sur To’ata, nous l’avons présenté à Papara, là où est mon “pû fenua” mon placenta, mon attachement à ma famille, à ma grand-mère.

Navigation Ancestrale Heiva des écoles 2017 Matehaunui

La navigation ancestrale, thème retenu pour le Heiva des Écoles 2017 et 2018

C’est à la fin du gala de son école de juin 2016 que Hinatea souhaite prendre le large et c’est donc naturellement que le thème “’A FANO ‘A FANO RA” – la navigation ancestrale voit le jour. Cette année, nous avons tous eu la chance de voir dans les eaux polynésiennes les fameuses pirogues doubles Hokule’a et Hikianalia, qui ont notamment été accueilli par des chants et danses traditionnels et par le sons des to’ere qui résonnaient dans la baie de Matavai. Les élèves du CCA ‘Arioi ont eu la chance de rencontrer l’un des capitaines de Fa’afaite de la Tahiti Voyaging Society. De plus, les élèves ont participé tout au long de l’année à des conférences, des ateliers, des cours ou encore des visites tenus par des maîtres culturels tels que Libor Prokop, Astrid Drollet, Astrid Hoffman, Moana et Yasmina Taumihau.

Cette année, le CCA ‘Arioi vous présentera sur la scène du Grand Théâtre de la Maison de la Culture la première partie de “’A FANO ‘A FANO RA” avec la préparation à la navigation : apprendre à lire les chemins d’étoiles, tailler une pirogue, tresser les voiles, connaître les directions des vents et des courants. Ukulele, To’ere, Tarava Tahiti et Ori Tahiti seront mis à l’honneur ! La deuxième partie de cette épopée sera contée au Heiva des Écoles 2018 ! Ce sera le lancement de la pirogue et la visite de nos îles, où elle rencontrera de nombreux héros…

Venez encourager les élèves du Centre Culturel et Artistique ‘Arioi

le 2 juin en 2ème séance au Grand Théâtre de la Maison de la Culture

 

Laisses moi un petit mot ! ;)

31 Partages
Partagez31
Tweetez
Enregistrer